Business Plan

Notre méthodologie

Nous appelons Business Plan la réalisation de vos prévisions financières à trois ou cinq ans avec l’évaluation de votre besoin de financement.
Le Business Plan est livré sous format excel et peut servir aussi bien en interne comme outil de pilotage que comme document essentiel à présenter aux investisseurs.

 

Le Business Plan est composé de plusieurs onglets :

Un onglet « Pilotage » sur lequel toutes les hypothèses prises sur les revenus et les coûts prévisionnels sont posées annuellement

Un onglet « Compte de résultat détaillé » où les prévisions sont calculées mensuellement à partir de l’onglet « Pilotage » et d’autres onglets inputs

Un onglet « Compte de résultat » qui est une synthèse annuelle sur 3-5 ans des prévisions mensuelles établies

Un onglet « Plan de trésorerie » prévisionnel tenant compte de l’état de la trésorerie mensuelle et permettant de calculer le besoin de financement à 12, 18 ou 24 mois

Nos consultants vous présentent la sensibilité de votre modèle et vous aide à améliorer et éclaircir votre stratégie. Le Business Plan final doit être le plus attractif possible pour ses lecteurs. Il doit être accompagné d’une présentation de votre projet, appelée « Executive Summary », afin que ces derniers comprennent tous les aspects complémentaires à vos finances.

Vous souhaitez également vous faire accompagner pour la construction de votre Executive Summary et/ou de votre Business Plan ?

Executive Summary Pack investisseur

Notre engagement

15 jours pour avoir des livrables de qualité pour convaincre tout type d’investisseurs

Nos tarifs

Accompagnement sur-mesure

Nos consultants s’occupent de réaliser intégralement votre Business Plan et restent en contact régulier avec vous pour réaliser cette mission en 15 jours ouvrés.
Honoraires forfaitaires : 3.000€ HT

Relecture des documents

Faites valider votre Business Plan par nos experts et obtenez des conseils spécifiques aussi bien sur le modèle économique que sur votre stratégie opérationnelle.
Honoraires forfaitaires : 150 €HT

Réalisez vous-même vos documents

Venez jeter un coup d’œil à nos modèles !

Nos clients

Questions Fréquentes / FAQ

Pourquoi parle-t-on autant de business plan et de l’importance d’en avoir un ?

On ne cessera jamais de la répéter, réaliser votre business plan vous est très utile aussi bien au début de la genèse de votre projet pour s’assurer de sa faisabilité, que pour transmettre sa valeur à l’ensemble de vos partenaires (investisseurs, banques, clients..).

Pourquoi est-ce important pour le porteur de projet ?

Quelque soit le stade de développement auquel il est réalisé, avoir un business plan bien fait vous servira de fil rouge afin d’éviter toute dispersion et vous rappellera vos objectifs et vos moyens anticipés pour y arriver.

Quelles sont les attentes des investisseurs sur un business plan ?

Pour les investisseurs, ce support est un véritable outil leur permettant d’évaluer votre projet en tenant compte de ce qui a déjà été réalisé et des prévisions futures. Sans ce document, impossible de les convaincre. Un business plan bien monté est un gage de confiance sur votre sérieux et votre ambition.
Il ne faut par ailleurs pas oublier de vérifier la cohérence de vos prévisions avec la taille et les tendances du marché sur lequel vous vous positionner. N’hésitez pas à affirmer que vous ambitionner d’atteindre 10-15% de parts de marché d’ici 3-4 ans. Pour être le plus cohérent possible, nous conseillons d’appliquer une double stratégie sur l’établissement de vos prévisions : une stratégie bottom-up alimentée par une stratégie top-down. La stratégie bottom-up correspond à l’établissement de vos prévisions en fonction de ce que vous avez fait et savez faire pour pouvoir se projeter de manière réaliste. La stratégie top-down consiste quant à elle à bien analyser en amont les tendances macro-économiques sur votre marché pour en tirer des objectifs pertinents sur votre activité. C’est bien lorsque les prévisions issues de ces deux stratégies se regroupent que vous tenez quelque chose qu’on entend partout et qui nous effraie tant : « un business plan à la fois réaliste et ambitieux ».
C’est donc parce que la difficulté tient sur les mots « cohérence », « ambition » et « réaliste » que se faire accompagner dans la réalisation de son business plan est un facteur clé de réussite.

Doit-on réaliser plusieurs scénarios ?

Non. On ne présente pas à des investisseurs les fameux 3 scénarios dits « optimistes », « réalistes » et « pessimistes ». Vous devez leur montrer que vous avez une vision claire de votre projet et que c’est uniquement ce qui est présenté et expliqué que vous comptez et aller réaliser ! Votre ambition passe également dans le fait de réaliser un seul et unique scénario qui vous permet de ne pas vous rabattre sur un scénario plus pessimiste. Si votre business plan est bien réalisé, vous devez tout mettre en œuvre pour réaliser ce que vous ambitionner et le prouver.

Doit-on réaliser des prévisions sur 3, 4 ou 5 ans ?

Tout dépend de l’état d’avancement de votre projet et de la durée nécessaire avant d’atteindre votre point mort. Si vous venez tout juste de vous lancer, vous avez très peu de visibilité sur vos capacités à exécuter, sur le nombre de clients que vous arrivez à avoir chaque mois ou sur les dépenses que vous devez faire pour y arriver. Vous n’avez par exemple aucune idée de votre coût d’acquisition d’un client avant d’en avoir eu au moins un ! Le business plan que vous allez réaliser en amorçage est un moyen de vous fixer des objectifs et de suivre votre fil rouge mais il correspondra évidemment difficilement à ce qui se produira dans la réalité. En amorçage, un business plan à 3 ans est donc suffisant pour la simple et bonne raison qu’il est difficile de se projeter plus loin.
Pour une entreprise ayant déjà un petit historique – au moins un ou deux ans d’activité, les prévisions établies peuvent être expliquées et prouvées plus facilement. Il est ici plus facile de convaincre un investisseur puisque vous avez déjà montré votre capacité d’exécution et la traction de votre projet. Vous pouvez donc si vous le souhaitez, ou si votre point mort n’est pas atteint avant 3 ans, réaliser des prévisions sur 5 ans.