Quelles sont les aides pour l’innovation ?

ParFundraise Advisor 2 moisil-y-aPas de commentaires
Accueil  /  Innovation  /  Quelles sont les aides pour l’innovation ?
aide innovation startups

aide-innovation-startups Quelles sont les aides pour l’innovation ?Innovation Levée de Fonds

De nombreuses aides existent pour soutenir les entreprises porteuses de l’innovation en France. Cependant il peut être difficile de s’y retrouver. Ne vous inquiétez pas, Fundraise Advisor vous fait un point sur les principales aides à l’innovation !

Les principaux acteurs qui soutiennent l’innovation française

BPI France est l’acteur incontournable des aides à l’innovation française. La Banque Publique d’Investissement propose de très nombreux dispositifs d’aides financières : des subventions (bourses ou don sans contrepartie), des prêts d’honneur (prêt à taux 0 sans garantie de l’entrepreneur), de l’investissement en fonds propresBPI France propose aux entreprises des subventions, prêts ou autres aides à chaque étape de leur développement pour les accompagner au mieux. La BPI fonctionne de manière régionale et est implanté localement dans 42 bureaux en France.

French Tech est une mission initiée en 2014 par le gouvernement français. Son but est de donner toutes les chances de réussite aux startups qui souhaitent se lancer. Il est notamment connu pour la Bourse French Tech (gérée par BPI France).

Grâce au fort potentiel des entreprises de l’innovation, les collectivités territoriales proposent souvent des programmes de soutiens aux projets innovants. Il peut s’agir de régions, mais aussi de départements et même de communes. En particulier, de gros avantages existent autour des pôles de compétitivité. Il n’est pas possible de décrire tout ce que les collectivités proposent ici, mais vous pourrez trouver plus d’informations ici et sur les portails régionaux.

Les aides fiscales

Le Crédit Impôt recherche, ou CIR, est une solution de soutien accordée aux entreprises dépensant dans la recherche et le développement. Les coûts de R&D peuvent alors être déduits des impôts sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu selon un taux dépendant de la hauteur des dépenses (en général 30% des dépenses de R&D).

Le Crédit Impôt innovation, ou CII, est très proche de son cousin le CIR. Il cible lui les PME (moins de 250 salariés, moins de 50 millions de chiffre d’affaire) dans le domaine de l’innovation. Pour en bénéficier, l’entreprise doit investir dans la conception de prototypes ou encore dans l’installation pilote de nouveaux produits. Le taux de crédit d’impôt est ici de 20% des dépenses de R&D.

Le statut de Jeune Entreprise Innovante, ou JEI, apporte un certain nombre d’exonérations et d’avantages fiscaux. Il a été créé pour aider à la création de startups innovantes en réduisant considérablement les charges de ces dernières.

Le statut de Jeune Entreprise Universitaire (JEU) est une catégorie particulière de JEI. Il a pour objectif d’encourager la création d’entreprises issues de l’enseignement supérieur en leur offrant des avantages fiscaux similaires à ceux d’une JEI.

Subventions

La Bourse FrenchTech est une aide d’un montant maximal de 45 000€ (plus généralement plafonnée à 30 000€). Elle s’adresse aux créateurs d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance, et créées il y a moins d’un an. Elle finance des projets nécessitant une phase de maturation et de validation technico-économique.

L’Aide à la Faisabilité de l’Innovation (AFI) est une subvention ou une avance récupérable accordée par BPI France pour valider la faisabilité d’un projet. Elle a vocation d’aider les entreprises à innover en la préparant dans ses activités de recherche, développement et innovation par des études de faisabilité.

Le dispositif Partenariat Régionaux d’Innovation (PRI) est une subvention liée à la faisabilité d’un projet innovant et d’un montant entre 100 000 et 200 000€ délivrée par BPI France. Ce dispositif est mené en partenariat avec l’Etat et les régions Grand-Est, Haut de France, PACA et Pays de la Loire.

L’aide Prestation Technologique Réseau (PTR) est une aide de maximum 10 000€ visant à permettre aux PME (surtout micro et petites entreprises non familières avec les processus d’innovation) de commencer une démarche d’innovation.

Contrat de développement innovation BPI

Il s’agît d’un prêt sans garantie ni obligation personnelle accordée par BPI France d’un montant de 40 000 à 300 000€. Il a vocation à financer les investissements immatériels et les besoins en fonds de roulement lié à un programme d’innovation.

Et la liste n’est pas exhaustive ! En effet certaines aides disponibles uniquement dans certaines régions ou difficiles d’accès ne sont pas décrites ici.

Besoin de conseils pour trouver les aides qui correspondent le mieux à votre entreprise ? Alors contactez nous ! Fundraise Advisor vous accompagne dans votre recherche de financements, qu’il s’agisse de fonds publics ou privés !

MAGASINER PAR CATEGORIE:
  Innovation, Levée de Fonds

Laisser un avis

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.